Les élèves mitigés par l’orientation à l’école

Petit Post intéressant avec deux phrases à garder en tête dans le monde de l’orientation!

Seulement 37% des élèves interrogés déclarent avoir été guidés dans la compréhension de leurs propres envies, et un jeune sur cinq affirme ne pas avoir eu vraiment le choix.

Comment donc penser que l’orientation est un moment positif et sans tension quand le jeune qui s’y soumet ne met pas en place un projet mentalement accepté?

« En France, l’orientation dépend du passé scolaire de l’élève alors que, dans d’autres pays, elle est d’abord tournée vers son projet professionnel »

https://www.lexpress.fr/education/orientation-a-l-ecole-les-eleves-francais-mitiges_2052896.html

Oui, voilà la clé de la réussite. Arrêtons de mettre les jeunes dans des cases en fonction de leur passif et mettons en place des solutions où le jeune sera conduit sur le chemin de la motivation et de l’amélioration personnelle car il aura donné du sens à son projet Métier avec une réelle projection.

L’orientation a de l’avenir, rejoignez nous